L’infaillibilité n’existe pas face à des individus motivés et équipés. Cependant, une alarme anti-intrusion permettra de déclencher une alarme le plus précocement possible afin de gêner et ralentir la progression d’individus malveillants tout en limitant leur temps de présence sur site.

Maintenant, faut-il opter pour une protection volumétrique ou périmétrique de son établissement ?

Tout d’abord, quelle différence ?

Une alarme intrusion est composée d’une centrale sur laquelle est relié plusieurs détecteurs.

Les détecteurs volumétriques peuvent être installés en intérieur ou en extérieur et surveillent un volume, une zone précise selon l’angle, la hauteur. Ils utilisent des capteurs infrarouges et l’énergie thermique.

Les détecteurs périmétriques sont généralement positionnés en extérieur et détectent une intrusion sur un périmètre défini.

Analyser l’environnement

En termes de budget, une protection volumétrique est, au premier abord, plus intéressante. Elle ne nécessite pas de génie civil, les surfaces à protéger sont réduites et les technologies sont moins onéreuses. Cependant, lorsque l’alarme volumétrique se déclenche, cela signifie que l’intrus a déjà atteint sa cible. Il est dont important de comprendre les risques et l’impact d’une intrusion pour votre établissement.

La protection périmétrique détecte une intrusion avant la pénétration sur le site et peut avoir un rôle fortement dissuasif, lorsque par exemple une alarme sonore se fait entendre. Malgré son efficacité, la protection périmétrique extérieure doit faire l’objet de toutes les attentions car les conditions environnementales sont beaucoup moins maitrisables que dans un local fermé (intempéries, zone passante ou isolée, végétation…).

Favoriser le périmétrique ou le volumétrique extérieur pour protéger les valeurs importantes

Quand un malfrat pénètre dans un local avec des matériels à forte valeur ajoutée, il est souvent trop tard pour réagir. C’est pourquoi il est conseillé d’opter pour une détection d’approche, telle que les barrières infrarouges, la détection par analyse vidéo, les détecteurs volumétriques extérieurs ou les contacts d’ouvertures.

Associer les technologies pour améliorer la sécurité

Dans l’idéal, il est toujours préférable de combiner les différentes technologies disponibles afin d’avoir plusieurs niveaux d’alerte et réduire la possibilité de failles. Par exemple, tout miser sur la protection périmétrique pourra laisser le champ libre à un individu malveillant qui a réussi à pénétrer dans le périmètre car il n’y aura ensuite plus aucun moyen de détecter sa présence. A l’inverse, tout miser sur la protection volumétrique ne permettra pas de détecter la présence de l’individu suffisamment tôt pour réagir efficacement.

Pour encore plus de sécurité, il est conseillé de faire dialoguer l’ensemble des systèmes de sécurité sur site (alarme anti-intrusion, vidéoprotection, contrôle d’accès) afin de fournir des informations pertinentes et exploitables.

Chez Sécuripro, nous vous aidons à mettre en place vos système de sécurité afin que celui-ci réponde au mieux à tous vos besoins et vous permette d’être plus serein.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations par téléphone au 0 800 820 241 ou par mail à contact@securipro.eu.

Leave a Reply

Réglez vos cookies
En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez l'utilisation de cookies propriétaires et tiers sur votre appareil afin d'améliorer votre navigation sur le site, d'analyser votre utilisation du site et de contribuez à nos efforts marketing.
En savoir plus
Paramétrer mes traceurs
Accepter tous les cookies
En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez l'utilisation de cookies propriétaires et tiers sur votre appareil afin d'améliorer votre navigation sur le site, d'analyser votre utilisation du site et de contribuez à nos efforts marketing.
En savoir plus
Paraméter mes traceurs
Accepter tous les cookies